Nous publions ci-après une lettre écrite par un homme quelconque, un lecteur du blog « 22 passi d’amore e d’intorni » adressée directement à l’Ing. Andrea Rossi dans lespoir de recevoir une réponse de sa part aux nombreuses attentes que tous sont en train de nourrir à l’égard de son invention révolutionnaire, l’E-cat.

——————–

Cher Andrea Rossi,

la personne qui vous écrit appartient à une catégorie indéterminée, mais fort vaste, celle des gens communs et que, récemment, j’ai identifié sous le terme de « homme de la rue » ce qui ne veut pas dire une personne à l’ascendance inférieure, moins respectable, bien au contraire.…

… je l’ai appelé ainsi pour le séparer de tous les autres – qui en raison de convictions raisonnées – en raison de leur nature sceptique – en  raison de leur appartenance à d’autres secteurs concurrentiels de la recherche , ont choisi de se regrouper de l’autre côté et attendent et contrecarrent et … sont des antagonistes durs et fiers.

Évidemment, même l’homme de la rue a choisi son camp et, dans ce blog, dans lequel j’écris maintenant, il y en a beaucoup d’autres qui, comme moi, se sont regroupés de votre côté; certains en fonction de connaissances techniques bien précises, la majeure partie (je crois), simplement, parce qu’ils pensent que vous pourrez – avec votre découverte/évolution d’une recherche – faire accomplir un considérable bond en avant à l’argument maintes fois discuté et connu sous différents noms: ff – cold fusion – lenr – lent.

Vous savez que votre nom a déjà fait le tour du monde ? vous savez que vous avez pris une très grande responsabilité à l’égard de tous ces regroupements qui, aux quatre coins du monde, représentent les “factions” pro Rossi et, comme nous, luttent, discutent, défendant chaque jour leur représentant, à savoir vous ?

En Italie, si je ne me trompe, 22 PASSI d’amore e dintorni, représente la plus haute expression de la partie qui vous soutient et ici aussi, chaque jour, de vifs débats ont lieu, l’on cherche, à travers des fragments indiciaires de vos conversations – de nouvelles raisons pour renouveler l’espoir dans l’espoir du communiqué tant attendu qui représenterait, peut-être, la mise en place des “pièces manquantes au pont en construction” entre les deux parties et qui voudrait dire, pour l’homme de la rue, passer d’un moment de grande crise économique à une possibilité d’espoir pour le futur.

Paolo … un parmi tant d’autres.

p.s. Si vous pouviez gratifier vos amis – je veux dire ceux de ce blog – par un message direct, je vous avoue que cela nous ferai plaisir, du moins pour “resserrer les rangs » :)

——————–

Qu’en sera-t-il ? l’Ing. Rossi, maître incontesté du suspens, prendra-t-il réellement la peine de fournir ces réponses que tant le monde scientifique que la société civile attendent impatiemment depuis bien (trop) longtemps, mettant ainsi le mot « fin » à toute cette querelle ? Connaissant son style, nous en doutons fortement. Mais qui sait… ?

Pourquoi ne pas suivre l’exemple de ce lecteur et adresser une requête, cette-fois  transalpine, à l’ing. Rossi ?…