Le magazine suédois, NyTeknik, s’intéressant à tout ce qui touche à la technologie, a publié une vidéo ainsi que des photos du 1 MW Power Plant qu’Andrea Rossi est sur le point de lancer courant octobre, aux États-Unis. L’appareil s’apparente à 52 E-Cat reliés l’un à l’autre et abrités à l’intérieur d’un container en acier.

 Apparemment ceci consiste en une version évoluée de l’E-Cat que Rossi a mis au point après avoir consulté, plus tôt cette année, les physiciens suédois Hanno Essen et Sven Kullander ainsi que le Professeur japonais Hidetsugu Ikegami de l’Université d’Osaka.
Il semblerait que cette nouvelle machine soit en route présentement pour les États-Unis.

 

 

Une vidéo d’un essai d’une unité de l’E-Cat a été également publié qui démontre, après avoir effectué des calculs préliminaires, que l’énergie produite tournerait entre 3,5 et 8 Kilowatts. Seulement 2,6 kW d’énergie électrique a été introduit dans l’E-Cat. On peut voir que durant 35 minutes, l’E-Cat a continué de produire de la vapeur alors que l’approvisionnement en énergie électrique avait été coupé.

Nul doute que dans les jours à venir, le professeur Rossi en personne apportera plus d’éclaircissement sur cette nouvelle invention et fournira plus de détails sur les modalités de fonctionnement de ce nouvel appareil.