Andrea Rossi nous a révélé qu’il était sur le point d’organiser une nouvelle batterie de tests à Uppsala ( Suéde). Aucun détail supplémentaire n’a été donné quant au moment exact où ce test sera effectué ni qui conduira l’expérience, bien que Rossi ait pris soin de mentionner qu’elle sera menée par ce qu’il nomme être « des professeurs « . Il est encore difficile de savoir si cet événement se tiendra après ou avant l’essai qui doit être mené courant octobre aux États-Unis ou s’il s’agit juste d’un test supplémentaire.

Nous savons que le Professeur Rossi est constamment entrain de jongler avec les paramètres en perpétuelle évolution du monde réel, même si son attention reste toujours focalisée sur la mise sur le marché de son 1 MW plant à la fin du mois d’octobre. Pour cette raison, il importe peu de savoir comment il va se débrouiller pour réussir son pari, mais plutôt, d’être assuré que tout ce qui sera entrepris, le sera sous le sceau du professionnalisme et de la rigueur scientifique, et que sa démarche, sera approuvé par des scientifiques de renom qui auront accès à tout les paramètres de l’opération.

Andrea Rossi confie aussi sur son blog le stress permanent qu’engendre le poids de supporter les nombreuses tracasseries financières auxquelles il doit faire face, citant que l’échec des négociations avec Defkalion a été source de nombreuses inquiétudes. Il a ajouté qu’il avait rencontré de nombreux problèmes financiers mais a réaffirmé sa confiance totale dans son projet et dans sa future réalisation.