Commentaires sur : Fusion froide: selon Rossi l’E-cat pourrait atteindre un COP infini http://fusion-froide.com/1776 énergie avec la Fusion Froide ! Thu, 30 May 2013 05:44:39 +0000 hourly 1 http://wordpress.org/?v=3.3.2 Par : Manu-H2O http://fusion-froide.com/1776#comment-76030 Manu-H2O Thu, 30 May 2013 05:44:39 +0000 http://fusion-froide.com/?p=1776#comment-76030 Bonjour Je pense qu’il faudra à ROSSI autant de temps pour sa "fusion" froide que le temps qui faudra au projet ITER pour la Fusion au million de degrés dans un cortex magnétique; Disons que Rossi est l’ombre de ITER une sorte d’isomère artéfact de la fusion… Actuellement, les seules voies sérieuses pour l’hydrogène sont celles du craquage de l’eau à l’aide de puissant concentrateur solaire qui sont à l’étude et également en biochimie par la production de biohydrogène. Le Gaz naturel va probablement jouer un rôle important dans la transition énergétique, tout comme cela a déjà été le cas dans les années 60 pour délaisser le charbon. J’aimerai bien pouvoir croire en Rossi, mais pour cela il faudrait que j’arrive à me persuader que le Père-Noël existe… Vous rappelant que nous sommes dans le domaine scientifique et que tout déballage avant la présentation d’un produit reste suspecte, surtout si ce produit à une prétention à une commercialisation directe. Bien cordialement. http://reacteur.iter.free.fr/ http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=biohydrog%C3%A8ne&source=web&cd=4&ved=0CEEQFjAD&url=http%3A%2F%2Fwww.transferts-lr.org%2Fcontent%2Fdownload%2F13987%2F149211%2Fversion%2F1%2Ffile%2F09.07.08%2BPr%25C3%25A9sent2.pdf&ei=_uKmUYO3EoGY1AXKyYDgBA&usg=AFQjCNFUTkfftAZWYkELVR-WV9IbhbkXjg Bonjour
Je pense qu’il faudra à ROSSI autant de temps pour sa « fusion » froide que le temps qui faudra au projet ITER pour la Fusion au million de degrés dans un cortex magnétique;
Disons que Rossi est l’ombre de ITER une sorte d’isomère artéfact de la fusion…
Actuellement, les seules voies sérieuses pour l’hydrogène sont celles du craquage de l’eau à l’aide de puissant concentrateur solaire qui sont à l’étude et également en biochimie par la production de biohydrogène. Le Gaz naturel va probablement jouer un rôle important dans la transition énergétique, tout comme cela a déjà été le cas dans les années 60 pour délaisser le charbon.
J’aimerai bien pouvoir croire en Rossi, mais pour cela il faudrait que j’arrive à me persuader que le Père-Noël existe… Vous rappelant que nous sommes dans le domaine scientifique et que tout déballage avant la présentation d’un produit reste suspecte, surtout si ce produit à une prétention à une commercialisation directe.
Bien cordialement.

http://reacteur.iter.free.fr/

http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=biohydrog%C3%A8ne&source=web&cd=4&ved=0CEEQFjAD&url=http%3A%2F%2Fwww.transferts-lr.org%2Fcontent%2Fdownload%2F13987%2F149211%2Fversion%2F1%2Ffile%2F09.07.08%2BPr%25C3%25A9sent2.pdf&ei=_uKmUYO3EoGY1AXKyYDgBA&usg=AFQjCNFUTkfftAZWYkELVR-WV9IbhbkXjg

]]>
Par : AlainCo http://fusion-froide.com/1776#comment-75769 AlainCo Wed, 29 May 2013 09:36:39 +0000 http://fusion-froide.com/?p=1776#comment-75769 La méthode de mesure de l'énergie, est tout a fait normale, et les quelques doutes émis par certains sont dus a une lecture incomplète ou a une incompétence dans le domaine. les mesures ont même été très conservatrices... les mesures de puissances en entrée ont laissé plus de doutes initialement, faute d'information (ce sera corrigé apparemment). Certains glosent sur le cable qui relie le boitier de controle et le réacteur, et c'est pas le problème... incompétence habituelle voire manipulation pour instiler du doute... L'hypothèse de hautes fréquence, inaccessibles au wattmètre qui est limité à 32kHz, ne tient pas parce que: - le cable d'alimentation pouvait être changé par les testeurs - un cable d'alim normal, a cause de l'effet de peau, aurait posé un obstacles aux HF et aurait surchauffé au point que ce serait visible. pour le courant continu, c'étant jusqu’à récemment la seule hypothèse pas trop délirante. elle est enterrée car un testeur a annoncé qu'il a vérifié divers paramètres qui excluent l'hypothèse d'un trucage par courant continue. En plus il y avait des appareils connectés qui n'auraient pas apprécié le bidouillage. diverses autres hypothèses fumeuses ont été avancé, et rien ne tient. pour moi la seule question c'est si les testeurs auraient pu changer le cable, et mesurer avec un voltmetre courant continu, si il y avait une tension continue... si oui, Rossi n'aurait jamais pu prendre le risque de tricher... Ca semble le cas. quand a l'hypothèse du complot, les scientifiques ont mis leur carrière en danger en faisant ce teste. ils sont grillés définitivement, sauf si le e-cat est un réacteur fonctionnel... c'est déjà un fait. ils sont mort, et seul rossi peut les sauver. C'est le même raisonnement pour national Instruments qui a invité des industriels LENR comme Brillouin, Defkalion, et divers chercheurs en 2012 pour la NIWeek, et qui sera donc grillé s'ils ont participé a une fraude... A l'opposé ils relancent la machine de communication pour 2013, comme si c'est étrange, ils pensaient en bénéficier... certainement pas coté financiers, car les tokamak coûtent plus cher que les LENR. Stefano Concezzi de NI est ainsi passé de la vente de systèmme pout Tokamak à la promotion de la fusion froide... La méthode de mesure de l’énergie, est tout a fait normale, et les quelques doutes émis par certains sont dus a une lecture incomplète ou a une incompétence dans le domaine.
les mesures ont même été très conservatrices…

les mesures de puissances en entrée ont laissé plus de doutes initialement, faute d’information (ce sera corrigé apparemment).
Certains glosent sur le cable qui relie le boitier de controle et le réacteur, et c’est pas le problème… incompétence habituelle voire manipulation pour instiler du doute…

L’hypothèse de hautes fréquence, inaccessibles au wattmètre qui est limité à 32kHz, ne tient pas parce que:
- le cable d’alimentation pouvait être changé par les testeurs
- un cable d’alim normal, a cause de l’effet de peau, aurait posé un obstacles aux HF et aurait surchauffé au point que ce serait visible.

pour le courant continu, c’étant jusqu’à récemment la seule hypothèse pas trop délirante. elle est enterrée car un testeur a annoncé qu’il a vérifié divers paramètres qui excluent l’hypothèse d’un trucage par courant continue.
En plus il y avait des appareils connectés qui n’auraient pas apprécié le bidouillage.

diverses autres hypothèses fumeuses ont été avancé, et rien ne tient.

pour moi la seule question c’est si les testeurs auraient pu changer le cable, et mesurer avec un voltmetre courant continu, si il y avait une tension continue…
si oui, Rossi n’aurait jamais pu prendre le risque de tricher…
Ca semble le cas.

quand a l’hypothèse du complot, les scientifiques ont mis leur carrière en danger en faisant ce teste. ils sont grillés définitivement, sauf si le e-cat est un réacteur fonctionnel…

c’est déjà un fait. ils sont mort, et seul rossi peut les sauver.

C’est le même raisonnement pour national Instruments qui a invité des industriels LENR comme Brillouin, Defkalion, et divers chercheurs en 2012 pour la NIWeek, et qui sera donc grillé s’ils ont participé a une fraude…

A l’opposé ils relancent la machine de communication pour 2013, comme si c’est étrange, ils pensaient en bénéficier…
certainement pas coté financiers, car les tokamak coûtent plus cher que les LENR. Stefano Concezzi de NI est ainsi passé de la vente de systèmme pout Tokamak à la promotion de la fusion froide…

]]>
Par : OTOOSAN http://fusion-froide.com/1776#comment-75590 OTOOSAN Tue, 28 May 2013 18:41:49 +0000 http://fusion-froide.com/?p=1776#comment-75590 Oui, la crédibilité fond comme neige au soleil, ça serait pourtant simple de faire dresser un exploit d'huissier, sans avoir à déballer de "secrets" particuliers. Je crains que tout cela ne finisse dans le mur. Le comportement de Rossi est assez irrationnel, au mieux ça irrite, au pire ça va lasser ... Oui, la crédibilité fond comme neige au soleil, ça serait pourtant simple de faire dresser un exploit d’huissier, sans avoir à déballer de « secrets » particuliers. Je crains que tout cela ne finisse dans le mur. Le comportement de Rossi est assez irrationnel, au mieux ça irrite, au pire ça va lasser …

]]>
Par : robin http://fusion-froide.com/1776#comment-75113 robin Mon, 27 May 2013 11:32:04 +0000 http://fusion-froide.com/?p=1776#comment-75113 L'ennnui avec Rossi c'est que ça fait un moment qu'il n'est plus crédible, à force de dire tout et son contraire L’ennnui avec Rossi c’est que ça fait un moment qu’il n’est plus crédible, à force de dire tout et son contraire

]]>
Par : eboireau http://fusion-froide.com/1776#comment-74742 eboireau Sun, 26 May 2013 10:55:35 +0000 http://fusion-froide.com/?p=1776#comment-74742 The way thermal released energy was estimated, notably the irradiated IR energy, looks not academic. how radiated energy can be calculated by using only the camera-measured temperature (of radiated light/reactor surface): is there no need of knowing the IR radiation flux? Imagine a reactor emitting 300W at 400°C and another one (same surface) emitting 100W or another emitting 1200W also at 400°C. Will the IR camera detect in each case 400°C, and will you calculate the same released energy? Before going ahead that these experiment prove that the ecat effectively produce exces heat, many other things should be validated by physicist form the incomplete data that are provide. For exemple the report do not talk at all of initial and consummed hydrogene (cited 4 times, only in page 1, not took in coinsideration for input energy), nor about the duration of operating and electric input before the control by testers, the camera settings,... The way thermal released energy was estimated, notably the irradiated IR energy, looks not academic.
how radiated energy can be calculated by using only the camera-measured temperature (of radiated light/reactor surface): is there no need of knowing the IR radiation flux? Imagine a reactor emitting 300W at 400°C and another one (same surface) emitting 100W or another emitting 1200W also at 400°C. Will the IR camera detect in each case 400°C, and will you calculate the same released energy?

Before going ahead that these experiment prove that the ecat effectively produce exces heat, many other things should be validated by physicist form the incomplete data that are provide. For exemple the report do not talk at all of initial and consummed hydrogene (cited 4 times, only in page 1, not took in coinsideration for input energy), nor about the duration of operating and electric input before the control by testers, the camera settings,…

]]>