Le secret qui ne cesse de planer quant à l’identité du premier client de la Leonardo Corporation’s, société d’Andrea Rossi, a laissé le champs libre à de nombreuses spéculations, mais aussi à un vaste scepticisme. Cependant Rossi souligne que ce client mystérieux est tout à fait « normal » (c’est-à-dire non militaire).
Bien que le dernier test de Bologne (le 28 octobre dernier) ait été principalement privé, l’agent de ce client mystérieux a été satisfait de ce qu’il a observé. Pourtant la majeure partie du grand public aimerait en savoir plus quant au fonctionnement de l’E-cat.
Et bien, le moment est venu pour Rossi de fournir de bonnes nouvelles, et il choisit son site pour le faire. Il y annonce avoir vendu aux USA un réacteur d’1 Mw, destiné à un client « normal ». Il semblerait même que cette installation pourra être inspectée par un public qualifié. L’Ing. Rossi déclare qu’il attend que la procédure contractuelle soit légalement terminée pour pouvoir fournir par la suite une communication plus détaillée à ce sujet. Pour le moment il se limite à déclarer que cette installation aura lieu dans le Nord-Est des Etats-Unis, précisément où Rossi a séjourné ces jours derniers.
Il y aurait ainsi un client américain « normal » qui pourrait autoriser le public à visiter et observer le réacteur E-cat durant son fonctionnement. Rossi a dit qu’il n’avait rien contre le fait qu’un de ses clients veuille ouvrir le réacteur pour le tester. Probablement ce nouveau client ira à l’encontre des personnes qualifiées désirant examiner l’intérieur du réacteur. Ce serait donc un client indépendant de Rossi dont la société pourrait gagner énormément de crédibilité quant à la solution pour produire de l’énergie propre à bas coût. Tout ceci fait partie de la stratégie de vente que Rossi tente de défendre depuis le début.

Cependant, la nouvelle arrive également de la vente de l’E-cat sur internet, par le biais de réservations effectuées sur le site ecat.com.  Le prix indicatif fourni pour le moment est de 2000 dollars par Kw, et deux versions seront disponibles: celle de 1 Mw qui est la version industrielle et qui devrait être livrée dans les trois mois qui suivent la date de réservation et ce à partir de 2012 et celle de 5 Kw – 10 Kw qui est la version domestique qui sera disponible à partir de 2013.

Cela prendra du temps mais pour tous ceux qui suivent avec grand intérêt les vicissitudes de l’E-cat cela représente sûrement un point de départ vers l’acceptation d’une technologie énergétique supérieure…