Une brève remarque d’Andrea Rossi sur son site web nous indique qu’il se pourrait que les problèmes qui ont surgi récemment avec Defkalion ne sont peut-être plus qu’un mauvais souvenir et que l’avenir pourrait se décliner sous le signe de la réconciliation entre les deux parties.

Interrogé par un lecteur curieux de savoir si son client américain avait pris possession de son usine de 1 MW, Rossi a tenu a répondre la sorte: «  Les tests effectués à huis clos pour la clientèle américaine se dérouleront comme prévu début septembre.. En ce qui concerne l’autre question concernant Defkalion, je ne veux pas en parler publiquement. Je peux juste dire que le problème a été résolu ».

 

Rossi n’a donné aucune information supplémentaire quant à savoir ce qui avait été résolu ou comment le problème a été résolu. Il se peut fort bien que nous n’apprenions jamais les détails relatifs à cette résolution du problème. Peut-être peut-on avancer l’hypothèse que Defkalion a effectué les paiements dûs et qu’ils sont de nouveaux partie prenante du projet. Seul le temps nous dira si cette hypothèse s’avère être plausible.