Fusion Froide

énergie avec la Fusion Froide !

Affichage des articles dans Andrea Rossi

 

La plupart des discussions qui entourent l’avènement de l’E-Cat tourne autour de la question de son contrôle et de sa sécurité, question d’une importance capitale surtout aprés la catastrophe survenue au Japon. Andrea Rossi n’a cesse d’affirmer, depuis le début ses travaux, qu’à cet effet, il a délibérément abaissé le niveau de production de son invention afin de rester dans des zones d’exploitation plus fiables et plus sûres quant au niveau de la sécurité. En répondant à une question des plus intéressantes postées sur son blog, il apparaît qu’il pourrait remplacer d’une manière avantageuse les entrailles et le cœur d’une usine de fission.

 

Une brève remarque d’Andrea Rossi sur son site web nous indique qu’il se pourrait que les problèmes qui ont surgi récemment avec Defkalion ne sont peut-être plus qu’un mauvais souvenir et que l’avenir pourrait se décliner sous le signe de la réconciliation entre les deux parties.

Interrogé par un lecteur curieux de savoir si son client américain avait pris possession de son usine de 1 MW, Rossi a tenu a répondre la sorte: «  Les tests effectués à huis clos pour la clientèle américaine se dérouleront comme prévu début septembre.. En ce qui concerne l’autre question concernant Defkalion, je ne veux pas en parler publiquement. Je peux juste dire que le problème a été résolu ».

 

Il s’avère quasiment impossible d’évaluer à quel stade de développement le catalyseur d’énergie le E-Cat d’Andrea Rossi, se trouve ces temps derniers. On se souvient qu’Andrea Rossi a fait sensation au début de l’année en effectuant des démonstrations répétées à l’Université de Bologne en prouvant qu’il était possible de dégager de l’énergie thermique avec la fusion froide grâce à son invention.

Toutefois, certains ont émis des doutes sur la façon dont les mesures ont été calculées ( voir la critique de Steven Krivit dans ce blog) et Rossi a refusé de s’expliquer là dessus, voulant à tout prix garder la main mise sur son processus d’élaboration. Ce qui est somme toute fort compréhensible.

 

Depuis l’annonce du divorce d’Andrea Rossi avec Defkalion GT, nombres de commentaires sont apparus sur le net, faisant état de leur scepticisme grandissant vis à vis de la mise en service et de l’exploitation de l’E-Cat.

Pourtant si l’on regarde froidement les choses, il existe des raisons pour rester optimiste quant à la faisabilité du projet:

. Il n’y a eu aucun changement dans la date de lancement ni de l’endroit où devrait se dérouler la mise en oeuvre de l’opération

Depuis qu’André Rossi a évoqué travailler de concert avec des grandes entreprises américaines, nombres d’observateurs ont émis la crainte que l’E-Cat ne devienne qu’un simple produit commercial mis sur le marché dans le seul but de réaliser des profits astronomiques avec la fusion froide.

Rossi, sans nommer le partenaire secret avec lequel il s’est mis d’accord, a tenu à rassurer ses collaborateurs en affirmant que ce ne sera jamais le cas:

«  Nous travaillons avec tous nos partenaires pour mettre cette technologie au service de l’humanité, , et ce, de la manière la plus large possible. Nos partenaires partagent cette vision des choses et misent sur un développement exponentiel.

 

Steven Krivit, éditeur du journal en ligne, le New Energy Times qui suit maintenant depuis plus de 10 ans l’évolution de la recherche concernant le LENR  a rendu visite au Professeur Rossi et lui a publié tout récemment un numéro spécial de 200 pages entièrement consacré à son invention. Basé sur sa propre enquête, Krysten demeure toutefois toujours aussi sceptique quant à la pertinence de la découverte du chercheur italien.

 

L’invention d’Andrea Rossi a été au centre de bien d’interrogations dans le monde scientifique international en raison de sa nature révolutionnaire à même de pouvoir métamorphoser le secteur de l’énergie mondiale. D’énormes efforts ont été entrepris par Andrea Rossi pour établir la crédibilité de son invention ainsi que par Defkalion qui n’a eu cesse de le soutenir dans cette entreprise.

Communiqué de presse d’Andrea Rossi.  

La srl Energia Fonti Alternative annonce que l’accord passé pour la commercialisation de l’E-Cat d’Andrea Rossi par la société Praxen Defkalion Technologie LDT verte a été rompu, et que par conséquent, le contrat de licence ainsi que le transfert de technologie ne s’applique plus aux deux parties.

Toutes les relations d’affaires avec Praxen, la société basée à Chypre qui possède la société grecque Defkalion Green Technologies SA, ont été annulé. En conséquence de quoi, cette dernière ne peut prétendre en aucune manière exploiter ou produire l’E-Cat d’Andrea Rossi.

Andrea Rossi est entré dans la dernière ligne droite de l’installation de son usine de fusion froide - 1 MW E-Cat – qui devrait être opérationnelle courant octobre. Il n’y a plus de temps à perdre et Andrea Rossi travaille désormais d’arrache pied pour être dans les temps.

Pour se faire, il a décidé d’augmenter ses heures de travail en passant de seize heures à dix huit heures de labeur quotidien au risque d’abimer sa santé même si l’on le sait être pourvu d’un mental à toute épreuve et d’une constitution des plus robustes! Un véritable travail de forçat pour Rossi qui a déclaré << il m’est impossible de me reposer maintenant>>.