Fusion Froide

énergie avec la Fusion Froide !

Affichage des articles dans Defkalion

 

L’énergie durable pour tous, c’est à travers cette résolution que l’ONU a proclamé l’année 2012 Année internationale de l’énergie durable pour tous.

L’énergie est le poumon de la société, elle concentre à elle seule les réflexions essentielles de notre société, à la fois économiques mais aussi sociales. L’ONU a donc inscrit cette nouvelle année 2012 pour l’accès de services énergétiques propres, efficaces, abordables et fiables à tous. Indispensable afin d’assurer la prospérité mondiale.

L’ENSCM (Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier) en partenariat avec CERNTEA (Centre Européen pour la Recherche et le développement des Nouvelles  Technologies Energétiques Alternatives, www.cerntea.eu, cerntea@gmail.com) ont organisé le 14 Avril 2010 à Montpellier une conférence exceptionnelle intitulée : « La Fusion Froide 21 ans après« .
L’Association CERNTEA a pour objectif la sensibilisation, la promotion et l’étude de nouvelles technologies énergétiques non-polluantes pour un développement durable.
Cette conférence exceptionnellevisait l’analyse des derniers travaux et annonces importantes faites sur la fusion à faible énergie (LENR). Parmi les participants, un conférencier de renom était M. Jean-Paul BIBERIAN, Ingénieur en physique nucléaire et électronique, docteur-ingénieur et docteur ès science, Maître de conférences, Faculté des sciences de Luminy de Marseille. (http://www.jeanpaulbiberian.net/).
Cette conférence tire son nom des expérimentations effectuées 21 ans auparavant, et plus précisément le 23 mars 1989, par Pons et Fleischmann. Ils annonçaient la découverte d’un nouveau phénomène: les réactions nucléaires à basse énergie. Pendant les 21 années qui se sont écoulées jusqu’au jour de cette conférence, des dizaines de chercheurs dans le monde ont reproduit ce phénomène. Des expériences similaires ou très différentes ont montré qu’un mécanisme inconnu jusque-là permettait de produire des réactions nucléaires dans des milieux condensés chargés en hydrogène ou deutérium. Cette conférence a analysé aussi bien les résultats les plus spectaculaires dans ce domaine dans le monde et en France que les différentes théories développées pour expliquer ces mécanismes. Afin d’obtenir davantage de renseignements, la personne à contacter était: Thibaut Jarrosson, thibaut.jarrosson@enscm.fr

 

L’annulation du mariage entre Defkalion et Andrea Rossi qui à première vue risquait de nuire à la production de l’E-cat, peut en revanche se transformer en avantage pour le futur de la fusion froide.  Comme dans toute perspective fructueuse, personnelle mais aussi « universelle », les 2 parties litigieuses, en se faisant une concurrence acharnée, ne font en fait que lutter pour un même objectif en doublant ainsi ses chances de réussite.

 

Andrea Rossi n’a jamais été avare en confidences concernant les problèmes financiers auxquels il a dû faire face récemment, notamment suite à son divorce avec Defkalion Green Technologies, qui est survenu,après que les deux parties ont constaté, qu’elles ne pouvaient s’entendre sur leurs obligations financières contractuelles.

PESN a contacté Rossi et lui a demandé s’il y avait un moyen pour que les gens puissent lui verser des dons afin qu’il puisse achever, en toute sérénité, son projet d’E-Cat. Ce à quoi Rossi a répondu:

 

Andrea Rossi nous a révélé qu’il était sur le point d’organiser une nouvelle batterie de tests à Uppsala ( Suéde). Aucun détail supplémentaire n’a été donné quant au moment exact où ce test sera effectué ni qui conduira l’expérience, bien que Rossi ait pris soin de mentionner qu’elle sera menée par ce qu’il nomme être « des professeurs « . Il est encore difficile de savoir si cet événement se tiendra après ou avant l’essai qui doit être mené courant octobre aux États-Unis ou s’il s’agit juste d’un test supplémentaire.

 

Une brève remarque d’Andrea Rossi sur son site web nous indique qu’il se pourrait que les problèmes qui ont surgi récemment avec Defkalion ne sont peut-être plus qu’un mauvais souvenir et que l’avenir pourrait se décliner sous le signe de la réconciliation entre les deux parties.

Interrogé par un lecteur curieux de savoir si son client américain avait pris possession de son usine de 1 MW, Rossi a tenu a répondre la sorte: «  Les tests effectués à huis clos pour la clientèle américaine se dérouleront comme prévu début septembre.. En ce qui concerne l’autre question concernant Defkalion, je ne veux pas en parler publiquement. Je peux juste dire que le problème a été résolu ».

 

Il s’avère quasiment impossible d’évaluer à quel stade de développement le catalyseur d’énergie le E-Cat d’Andrea Rossi, se trouve ces temps derniers. On se souvient qu’Andrea Rossi a fait sensation au début de l’année en effectuant des démonstrations répétées à l’Université de Bologne en prouvant qu’il était possible de dégager de l’énergie thermique avec la fusion froide grâce à son invention.

Toutefois, certains ont émis des doutes sur la façon dont les mesures ont été calculées ( voir la critique de Steven Krivit dans ce blog) et Rossi a refusé de s’expliquer là dessus, voulant à tout prix garder la main mise sur son processus d’élaboration. Ce qui est somme toute fort compréhensible.

 

Depuis l’annonce du divorce d’Andrea Rossi avec Defkalion GT, nombres de commentaires sont apparus sur le net, faisant état de leur scepticisme grandissant vis à vis de la mise en service et de l’exploitation de l’E-Cat.

Pourtant si l’on regarde froidement les choses, il existe des raisons pour rester optimiste quant à la faisabilité du projet:

. Il n’y a eu aucun changement dans la date de lancement ni de l’endroit où devrait se dérouler la mise en oeuvre de l’opération

 

L’invention d’Andrea Rossi a été au centre de bien d’interrogations dans le monde scientifique international en raison de sa nature révolutionnaire à même de pouvoir métamorphoser le secteur de l’énergie mondiale. D’énormes efforts ont été entrepris par Andrea Rossi pour établir la crédibilité de son invention ainsi que par Defkalion qui n’a eu cesse de le soutenir dans cette entreprise.