Fusion Froide

énergie avec la Fusion Froide !

Affichage des articles dans Nouvelles

 

Les États Unis ne pourront plus continuer à dominer le monde si elle ne change pas de politique énergétique à déclaré le vice président américain, Joe Biden, lors d’un sommet de l’énergie propre qui s’est tenu à Las Vegas.

L’Amérique se trouve derrière la Chine et l’Allemagne en ce qui concerne les technologies vertes a affirmé Biden. « Afin de ne pas être dépendant du pétrole venu de l’étranger, nous devons contribuer au développement des énergies propres. Si nous venons à réduire la part du budget consacré au domaine des énergies alternatives ou renouvelables, nous commettrons la plus grande erreur que l’Amérique n’ait jamais commise durant tout le long de son histoire. »

 

Une brève remarque d’Andrea Rossi sur son site web nous indique qu’il se pourrait que les problèmes qui ont surgi récemment avec Defkalion ne sont peut-être plus qu’un mauvais souvenir et que l’avenir pourrait se décliner sous le signe de la réconciliation entre les deux parties.

Interrogé par un lecteur curieux de savoir si son client américain avait pris possession de son usine de 1 MW, Rossi a tenu a répondre la sorte: «  Les tests effectués à huis clos pour la clientèle américaine se dérouleront comme prévu début septembre.. En ce qui concerne l’autre question concernant Defkalion, je ne veux pas en parler publiquement. Je peux juste dire que le problème a été résolu ».

Aprés Guiseppe Levi, c’est au tour de Sergio Focardi, le compagnon de route d’Andrea Rossi, de se retrouver sous les feux des questions de Steven Krivit qui passe en revue toutes les interrogations relatives à l’invention révolutionaire des deux chercheurs italiens. Andrea Rossi a servi d’interprète.

 

 

Dans une tribune publiée sur le site de My Northwest.com, le journaliste Kris Sullivan se demande si finalement la vapeur ne constituerait-elle pas l’énergie de demain. Il écrit que «  trouver une nouvelle source d’énergie renouvelable à bas prix semble être le Saint Graal de notre génération. Les scientifiques ont suggéré la fusion froide, les bio carburants mais peut être devraient-ils s’inspirer du passé pour bâtir le futur. »

La vapeur est ce qui a changé le visage de l’Amérique, la faisant passer d’un pays purement agricole à celui d’un pays industriel. Le premier tramway construit à Seattle fonctionnait à la vapeur, cette même vapeur servant à fournir de la chaleur aux bâtiments du centre ville durant des décades.

Depuis qu’André Rossi a évoqué travailler de concert avec des grandes entreprises américaines, nombres d’observateurs ont émis la crainte que l’E-Cat ne devienne qu’un simple produit commercial mis sur le marché dans le seul but de réaliser des profits astronomiques avec la fusion froide.

Rossi, sans nommer le partenaire secret avec lequel il s’est mis d’accord, a tenu à rassurer ses collaborateurs en affirmant que ce ne sera jamais le cas:

«  Nous travaillons avec tous nos partenaires pour mettre cette technologie au service de l’humanité, , et ce, de la manière la plus large possible. Nos partenaires partagent cette vision des choses et misent sur un développement exponentiel.

 

L’invention d’Andrea Rossi a été au centre de bien d’interrogations dans le monde scientifique international en raison de sa nature révolutionnaire à même de pouvoir métamorphoser le secteur de l’énergie mondiale. D’énormes efforts ont été entrepris par Andrea Rossi pour établir la crédibilité de son invention ainsi que par Defkalion qui n’a eu cesse de le soutenir dans cette entreprise.

 

Même si la communauté scientifique continue de s’entredéchirer sur l’invention d’Andrea Rossi, en se demandant si on se retrouve face à un canular ou confronté à une découverte qui pourrait changer le sort de l’humanité, l’inventeur italien lui continue à croire en son projet au point que désormais il se sent d’attaque pour commercialiser son produit.

Dénommé Hypérion qui n’est autre que la dénominationcommerciale de l’E-cat, cette machine révolutionnaire sera vendu au modeste prix de 21,12 euros et promet de produire de l’électricité,de la chaleur et même du froid et ce sur une durée de 180 jours.

Andrea Rossi est entré dans la dernière ligne droite de l’installation de son usine de fusion froide - 1 MW E-Cat – qui devrait être opérationnelle courant octobre. Il n’y a plus de temps à perdre et Andrea Rossi travaille désormais d’arrache pied pour être dans les temps.

Pour se faire, il a décidé d’augmenter ses heures de travail en passant de seize heures à dix huit heures de labeur quotidien au risque d’abimer sa santé même si l’on le sait être pourvu d’un mental à toute épreuve et d’une constitution des plus robustes! Un véritable travail de forçat pour Rossi qui a déclaré << il m’est impossible de me reposer maintenant>>.

Bienvenus sur le blog français de la fusion froide !